Réclamation - Adria Airways

 

Adria Airways est la compagnie nationale de Slovénie. Elle doit respecter la réglementation européenne CE n°261/2004 pour toutes annulation, retard ou surbooking, et offrir une assistance ainsi que l'indemnisation à ses passagers.

L'outil ci-dessous est une solution efficace pour obtenir une indemnisation rapidement et légalement.

 

En cas d'annulation...

L' annulation de vols causée par des causes naturelles, telles que des perturbations de météo, les catastrophes naturelles ou par une grève du contrôle, et qui a fait objet d'un message d'information auprès des passagers au préalable (au moins 15 jours), ne requiert aucune indemnisation. La compagnie est exempter de verser des dédommagements dans ces cas.

Par contre, dans le cas d'une annulation de dernière minute non causée par des circonstances extraordinaires, la compagnie doit assister ses passagers avec un repas ou un rafraichissement, deux communications gratuites et un hébergement avec transport (si cela est nécessaire)...cela dépend de la durée d'attente des passagers à l'aéroport.

Les voyageurs ont droit à une indemnisation qui varie entre 250€ et 600 €, selon la distance du vol.

Refus d'embarquement...Surbooking

La compagnie peut refuser l'embarquement à des voyageurs suite à un surbooking de sa part. Toutefois, les passagers ont droit à une assistance en fonction de la durée d'attente et à une indemnisation au même titre que l'annulation de dernière minute.

En cas d'un refus volontaire ou involontaire, les voyageurs bénéficient d'un dédommagement de 250€, 400€ ou 600€, selon la distance du vol.

Les retards

Les voyageurs ont droit à une assistance pour tout retard à partir de 2h. La compagnie doit fournir des rafraichissements (ou repas), droit à deux communications gratuites et à l'hébergement en cas d'un retard important.

  • 2h pour les voyages de jusqu'à 1500km
  • 3h pour les trajets de jusqu'à 3500km
  • 4h pour les vols de plus de 3500km

La prise en charge est donc en fonction de la durée d'attente à l'aéroport.

Les voyageurs ont droit à une indemnisation de jusqu'à 600€ pour tout retard de trois heures et plus après leur arrivée à l'aéroport, sauf dans le cas d'un retard causé par des circonstances extraordinaires.

Correspondance manquée

Que faut-il savoir?

Dans le cas d'un vol avec une ou plusieurs escales et une correspondance manquée à l'aéroport suite à un retard du premier vol, il faut se renseigner si la compagnie assure l'ensemble du voyage. Dans cette situation, la compagnie se chargera de ses passagers avec un acheminement ou un nouveau vol.

Si le voyageur achète des billets auprès de diverses compagnies, l'une ne sera pas responsable du retard de l'autre. Dans ce cas, le voyageur a droit à une indemnisation de jusqu'à 600€, de la part de la compagnie responsable de la correspondance manquée (selon les causes du retard de 3h et plus) et pourrait verser des frais pour échanger son vol auprès de la deuxième compagnie.