LIAT

LIAT est une compagnie aérienne des Petites Antilles. Fondue en 1956, son nom provient de Leeward Islands et signifie « Leeward Islands Air Transport ».

Victimes de perturbations chez LIAT? La Réglementation européenne CE N°261/2004 protège les voyageurs de toutes les annulations, retards, surbooking ou les refus d'embarquement...considérés comme des entraves aux droits des passagers.

Le règlement définit les règles communes, en précisant les droits et obligations de la compagnie qui doit respecter le système d'indemnisation instauré.

Vous trouverez ci dessous un outils gratuit et efficace, une solution qui vous permet de réclamer vos droits et d'obtenir rapidement une compensation financière.

Annulation: Quand réclamer une indemnité?

Le Règlement européen établit un système d'indemnisation que la compagnie doit respecter. Suite à cela, les voyageurs ont droit à 250€, 400€ ou 600€, selon la distance des vols.

La compagnie doit informer les passagers de toute annulation au moins 14 jours avant. L'annulation surprise donne le droit aux voyageurs de réclamer une compensation financière, mais seulement si cette perturbation n'est pas causée par l'une des circonstances extraordinaires exonératoires.

Le règlement définit l'obligation d'assistance aux compagnies pour protéger davantage les voyageurs. Ainsi, la compagnie doit offrir les services de base: collations, boissons et deux communications gratuites. L'hébergement est proposé pour tout vol remporté au lendemain, avec le transport entre le lieu d'hébergement et l'aéroport.

Vous avez le droit également de choisir entre le Remboursement ou le réacheminement.

Refus d'embarquement: Surbooking et autres!

Le refus d'embarquement est une entrave aux droits des passagers, qui leur fait bénéficier d'une compensation financière entre 250€ et 600€.

Avant de passer au refus d'embarquement, la compagnie pourrait chercher des solutions comme le surclassement ou demander à certains voyageurs d'échanger leurs réservations avec certains avantages...quand cela s'avère inutile, la compagnie refuse l'embarquement à quelques voyageurs pour faire face à la situation.

Les passagers ont le droit de choisir le remboursement de leurs billets ou le réacheminement en acceptant le moyen de transport proposé par la compagnie (vol ou autre).

La compagnie doit respecter les obligations définies par la Réglementation européenne, soit l'assistance et l'indemnisation. Ainsi, les voyageurs ont droit à jusqu'à 600€ comme compensation financière.

Retard: Assistance et Réclamation

A partir de 2h de retard, la compagnie doit offrir la prise en charge avec au moins des boissons, des collations et deux communications gratuites, cela dépend de la durée d'attente à l'aéroport.

Lorsqu'il s'agit d'un retard causé par la compagnie, cette dernière doit indemniser ses passagers, en vertu du Règlement européen. Pour cela, le retard doit être de 3h, calculé après arrivée à l'aéroport et non avant.

Quand cela dépasse les 5h, les voyageurs peuvent demander le remboursement des billets d'avion ou continuer le voyage avec la compagnie.

Correspondance manquée

L'annulation ou le retard engendre souvent la "correspondance manquée" pour les voyageurs qui optent pour un vol avec escale. Le Règlement européen protège les voyageurs des perturbations et leur permet de réclamer une indemnité.

Cette perturbation donne le droit aux passagers de réclamer une indemnisation entre 250€  et 600€. Pour cela, le retard doit être de trois heures et plus, la perturbation non causée par des circonstances extraordinaire (condition météorologique, instabilité politique, grève à l'aéroport, collision aviaire,..."

Il faut que tous les vols soient sur la même réservation. Les passagers bénéficient d'une prise en charge en fonction de la durée d'attente à l'aéroport.