Compagnies aériennes en faillite : Bilan de l’année 2019

Le nombre de compagnies aériennes qui ont fait faillite remonte à 23, dont 9 transporteurs européens. Le résultat est en augmentation de 5 en plus par rapport à l’année 2018.

Les 23 compagnies aériennes qui ont fait faillite:

  • Adria Airways – Slovénie
  • Aerolíneas de Antioquía – Colombie
  • Aigle Azur – France
  • Air Philip – Corée du Sud
  • Al Naser Wings Airlines – Irak
  • Asian Express Airline – Tadjikistan
  • Avianca – Argentine
  • Avianca – Brasil
  • California Pacific Airlines – Etats-Unis
  • Fly Jamaica Airways – Jamaïque
  • Flybmi – Royaume-Uni
  • Germania – Allemagne
  • Insel Air – Curaçao
  • Jet Airways – Inde
  • New Gen Airways – Thaïlande
  • Peruvian Airlines – Pérou
  • Thomas Cook Airlines – Royaume-Uni
  • Thomas Cook Airlines Scandinavia – Danemark
  • Thomas Cook Airlines Balearics – Espagne
  • Via Airlines – États-Unis
  • Wisdom Airways – Thaïlande
  • Wow Air – Islande
  • XL Airways – France

Les deux compagnies aériennes françaises Aigle Azur et XL Airways ont toutes les deux déposé leurs bilans et ont disparu du ciel français définitivement le 28 septembre et le 5octobre, laissant derrière plus de 15 000 passagers dans une situation compliquée et 2000 employés en rade. Les salariés des deux compagnies aériennes ont été appelé par les syndicats (FEETS-FO et le SNPNC-FO) à manifester contre le gouvernement et son inaction face à la situation.

Aigle Azur a fait face à une terrible situation financière, mais les syndicats estiment que les Pouvoirs publics et la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) auraient pu intervenir. Du côté de XL Airways, cela aurait été causé par une concurrence déloyale, en mettant le point sur le dumping social “qui permet à ces Compagnies d’ouvrir des bases d’exploitation en s’exonérant d’appliquer la réglementation française en matière de rémunération et de conditions de travail”.

Fabrice dariot, patron du voyagiste à petits prix Bourse Des vols, a déclaré que “Une vingtaine de compagnies aériennes ont déposé le bilan en 2019, dont une bonne quinzaine desservait l’Union Européenne. Il est grand temps qu’une garantie bancaire soit exigée à toute compagnie aérienne qui embarque ou débarque en Europe. Sinon, on continuera longtemps à se lamenter sur les clients floués et les agences de voyages prises en otage par une législation laxiste”.

La cause des liquidations des compagnies aériennes, selon IATA, c’est : le prix élevé du baril, le Brexit, la guerre commerciale entre la Chine et les USA et, pour les compagnies aériennes françaises des taxes et des charges sociales trop importantes”.

Cette situation n’empêche pas les bénéfices du transport aérien en Europe. Les transporteurs aériens d’Europe devraient afficher des bénéfices nets de 7,9 milliards $ en 2020, ce qui représente une hausse par rapport aux 6,2 milliards prévus pour 2019, selon IATA, qui estime également que l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Amérique latine devraient subir des pertes en 2019.

Une réponse à “Compagnies aériennes en faillite : Bilan de l’année 2019

  1. BON A SAVOIR POUR 2019 . MAIS POUR 2020 . MERCI . HAY JE DOIT PRENDRE UN VOL POUR ADBIJAN ,je vous l aiss ma boite mail PAPONLAURENTPIERRE832@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *