Covid 19-Vaccin: Premier envoi aérien de Vaccins et défi logistique

Moderna, AsrtraZaneca/Oxford, Pfizer, …plusieurs vaccins contre la covid-19 sont prêts ou presque pour la distribution, mais est ce que les compagnies aériennes sont prêtes pour cela?

“La livraison sécuritaire des vaccins contre le Covid-19 sera la mission du siècle pour l’industrie mondiale du fret aérien”, avait déclaré Alexandre de Juniac, directeur général de l’Association du transport aérien international (IATA), en septembre dernier.

Il faut une logistique et une grande organisation technique de la part des compagnies aériennes et des aéroports. La compagnie aérienne Air France se dit prête pour transport des vaccins, à travers une task force interne qui travaille sur le sujet depuis plusieurs mois, afin de permettre un acheminement du vaccin, qui est classifié comme une marchandise vitale et donc prioritaire. La compagnie aérienne a finalisé également une chambre à température contrôlée à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (Val-d’Oise).

Plusieurs plateformes logistiques se mettent dans les aéroports, comme en Belgique avec deux hubs du logisticien allemand Kuehne+Nagel à Bruxelles ou en Emirats avec un centre de fret aérien de 4 000 mètres carrés à Dubaï…Le plus important dans ces installations c’est d’arriver à maîtriser la chaîne du froid.

Les vaccins Pfizer et BioNTech  doivent être conservés à -80°C, cela est considéré comme une grande difficulté. Pour cela, les chercheurs se penchent sur une nouvelle version du sérum, cette fois-ci sous forme de poudre, ce qui limitera le coût de stockage – prévu pour cela.

L’américain “Pfizer” et l’allemand “BioNthech” ont déclaré tous les deux que leurs vaccins ont un taux d’efficacité de 95%.

Les spécialistes tentent de prévoir tous les scénarios possibles afin de bien gérer la situation dans les prochains mois. C’est une course contre la montre que mènent tous les acteurs de la logistique aérien, routier, ONG … afin que tous les pays reçoivent les doses des vaccins qu’il faut.

United Airlines a commencé des vols Charters pour envoyer des doses de vaccins Pfizer et BioNTech afin de se préparer à la distribution, selon ce qui a été communiqué. Il s’agit du premier envoi aérien en masse de vaccins, que soutient la Fédérale Aviation Administration (FFA).

( La FFA a travaillé aux côtés des transporteurs aériens et des autorités aéroportuaires sur la mise en œuvre des exigences réglementaires existantes pour la sécurité du transport des grandes quantités de vaccins. Une équipe de transport aérien des vaccins contre la Covid-19 a été créé en octobre dernier par la FFA).

United a déclaré dans un communiqué que le transport du vaccin est déployé par United Cargo. Une équipe est mise en place pour bien gérer cette mission et arriver à respecter les engagements envers les clients pharmaceutiques et médicaux concernant leurs besoins de transport de vaccins, selon ce qui a été déclaré à theHill.

Pfizer a programmé cette première expédition pour se préparer à distribuer le plus rapidement possible le vaccin, une fois l’approbation du Administration des aliments et médicaments (FDA) obtenue. Cette première étape s’inscrit dans le plan de distribution qui inclut d’anciens et de nouveaux sites de stockage réfrigérés  aux Etats Unis et en Europe.

Selon ce qui a été communiqué, United Airlines prévoirait des vols charters entre les aéroports de Bruxelles et de Chicago pour le transport et la distribution accélérée du vaccin Pfizer.

Après avoir soumis une demande la semaine dernière, les deux sociétés (Pfizer et BioNTech) attendent l’approbation d’utilisation d’urgence de la part de FDA, tout en communiquant avec d’autres Entités réglementaires d’autres pays comme l’Australie, le Canada, le Japon, le Royaume-Uni et l’Union européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *