Coronavirus: Les compagnies aériennes prennent des mesures de sécurité

Africaines, européennes …  toutes les compagnies aériennes du monde sont en alerte face à l’épidémie de Coronavirus, et passe par une suspension ou une réduction de vols au départ et vers la Chine pour une durée indéterminée, dans certains cas!

Le bilan de l’épidémie du coronavirus de ce mardi est d’une contamination dans 27 pays, 425 morts sur le territoire chinois, selon des autorités, et plus de 20 582 personnes qui sont contaminées sur l’ensemble du territoire chinois. En dehors de la Chine, un homme de 39 ans, habitant de Hongkong, a succombé suite à cette épidémie, malgré la stabilisation de son état au début.

Lufthansa confirme la poursuite de la suspension des vols jusqu’au  28 février pour Pékin et Shanghai et “jusqu’au 28 mars” pour Nankin, Shenyang et Qingdao, et les vols vers Hong Kong continueront à être assurés…Tout en considérant la sécurité des passagers comme “priorité”, les vols de Swiss et Austrian Airlines seront aussi suspendus.

Air France a décidé de suspendre ses vols réguliers vers Shanghai et Pékin, jusqu’au 29 février, d’après le dernier communiqué. La compagnie aérienne précise que ses voyageurs ayant une réservation jusqu’au 29 février peuvent reporter leurs vols jusqu’au vers la Chine jusqu’au 31 février 2020, ou même demander le remboursement. Du côté de KLM, la décision de suspendre les vols vers Chengdu, Hangzou et Xiamen est toujours maintenue.

Le groupe Air France-KLM est considéré comme le premier transporteur européen entre l’Europe et la Chine, avec pas moins de 90 vols par semaine.

Les suppressions continuent…

British Airways suspend ses vols vers et en provenance de la Chine, jusqu’au 29 février à l’exception de Hong Kong.

Cathay Pacific, Dragonair, Finnair, Qantas Airways, scoot Airlines, …suspendent leurs dessertes en Chine jusqu’au fin mars.

En Emirats, Emirates Airlines supprime des fréquences vers Pékin et Shanghai et Etihad Airways suspend les vols vers Chengdu et une de ses rotations quotidiennes vers Shanghai  pendant le mois de février.

En Arabie Saoudite, Saudia suspend ses vols vers Guangzhou. Oman Air n’assure pas ses vols vers Guangzhou, jusqu’à la fin du mois.

Qatar Airways a arrêté des routes entre Doha et Pékin, Chengdu, Chongqing, Guangzhou, Hangzhou et Shanghai, jusqu’à une date non précise.

Vietnam Airlines arrête de proposer des vols en Chine jusqu’à une date non précisée, tout en réduisant le nombre de vols vers Hong Kong de 10 à 7 par semaine. VietJet garde ses vols à Hong Kong mais suspend ses vols en Chine, à une date indéterminée pour le moment.

Singapore Airlines, Thai Airways, IndiGo ou encore Korean Air annoncent un retour à la normal vers la fin février.

LOT Polish Airlines a annoncé une suspension de tous ses vols entre la Pologne et Pékin ou Shanghai jusqu’au 29 février. Aeroflot, en Russie, maintient quatre liaisons entre Moscou et Pékin, Shanghai, Guangzhou et Hong Kong, et suspend les autres vols entre le pays et la Chine.

Aux Etats Unis, American Airlines annonce une suppression des vols en Chine jusqu’au 27 mars 2020. Delta Airlines annonce, de son côté, suspendra toutes les liaisons jusqu’au 30 avril…United Airlines suspend les vols vers Pékin, Shanghai et Chengdu du 6 février au 28 mars, mais maintient le vol quotidien entre San Francisco et Hong Kong.

En Afrique, les compagnies aérienne s’y mettent aussi! Royal Air Maros suspend ses vols suite à la baisse de la demande sur les vols en destination et depuis Pékin, tout en communiquant une reprise du trafic pour le 29 février prochain.

Kenya Airways annonce la suspension de ses vols vers Ghangzhou, et poursuivra ses activités vers Bangkok, en Thaïlande. Cette décision vient en accord avec les recommandations du ministère de la Santé kényan.

Air Algérie annonce également l’arrêt temporaire des vols vers la Chine, comme mesure préventive en raison de la propagation de ce nouveau coronavirus. La compagnie aérienne s’était rendu à Wuhan (Chine), dont le vol est arrivé à Alger le lundi avec au bord 60 ressortissants algériens, tunisiens, libyens et mauritaniens…en prenant des dispositions préventives, avec notamment des kits sanitaires et la désinfection avant le décollage et après l’atterrissage.

Ethiopian Airlines, de son côté, maintient ses vols vers les cinq villes : Beijing, Shangai, Guangzhou, Chengdu et Hong Kong, tout en rappelant l’importance du marché de la Chine pour son développement.

L’OMS rassure…et n’évoque pas de “pandémie”

L’organisation mondiale de la santé a annoncé que l’épidémie de pneumonie virale apparue en Chine n’est pas considérée comme une “pandémie” pour le moment. La propagation de ce nouveau coronavirus a fait, jusqu’à aujourd’hui, 425 morts en Chine, avec une contamination dans plus de 20 pays.

L’OMS tente de rassurer, en déclarant qu’il s’agit d’une phase d’épidémie avec de multiples foyers, et ne s’agit pas encore de pandémie, terme utilisé pour une propagation mondiale. Divers pays participent à trouver un vaccin à ce nouveau coronavirus, notamment les Etas Unis qui ont annoncé leur collaboration avec le laboratoire pharmaceutique Regeneron afin de développer un traitement contre le nouveau virus chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *