Les Aéroports Français affichent une hausse dans le trafic en 2018

Les aéroports français enregistrent une hausse dans la fréquentation des voyageurs qui monte à 4.8% en 2018, avec pas moins de 206.4 millions de passagers. Un résultat tiré en haut grâce notamment aux compagnies low cost, selon une étude annuelle de l’Union des aéroports français (UAF).

Les résultats montrent une croissance de 4.8% en 2018, mais qui reste toutefois en-dessous de la moyenne européenne (+5,4% dans l’Union européenne), et inférieure à celle de 2017 (+5,7%), selon le rapport 2018 établi par l’union des aéroports français (UAF), précisant également que le trafic passager a augmenté de 2008 à 2018.

Entre 2008 et 2018, les aéroports de Paris affichent une évolution du trafic de 1.92%, les Grands régionaux 4.50% et les Régionaux 3.16%.

Le trafic international est le plus dynamique en France métropolitaine, avec notamment une progression en 2018 de +5.7%, tandis que le trafic domestique affiche +2.4% et représente 73% du trafic métropolitain. Le trafic international représente 86% dans la croissance du trafic de l’année 2018.

Les compagnies à bas couts poussent les aéroports en haut

34% c’est le pourcentage représentatif du trafic low cost dans le trafic total métropolitain et 32% représente la contribution dans le trafic national. Quant à la croissance du trafic total en 2018 en France, les compagnies à bas couts participent à 66.4%.

La part du trafic  low cost dans les 15 premiers aéroports français est comme la suivante:

  • Paris Charles de Gaulle: 14.1%
  • Paris-Orly: 40.2%
  • Nice Côte d’Azur: 43.8%
  • Lyon Saint Exupéry: 38.6%
  • Toulouse-Blagnac: 42.2%
  • Marseille Provence: 31.5%
  • Bâle Mulhouse: 67.3%
  • Bordeaux: 55.2%
  • Nantes Atlantiques: 56.8%
  • Paris-Beauvais: 98.7%
  • Lille-Lesquin: 47.0%
  • Montpellier Méditerranée: 37.7%
  • Ajaccio-Napoléon: 35.4%
  • Bastia-Poretta: 35.8%
  • Strasbourg: 42.4%

Les aéroports suivants ont un trafic low cost qui représente plus de 50% du trafic total:

  • Bergerac Dordogne Périgord: 99.7%
  • Carcassonne Sud de France: 99.7%
  • Béziers-Cap d’Agde Hérault Occitanie: 99.3%
  • Nîmes-Alès-Camargue-Cévennes: 98.8%
  • Paris-Beauvais: 98.7%

Une évolution des mouvements commerciaux:

Les aéroports de France enregistrent des mouvements commerciaux en hausse, avec notamment  1.0% pour les aéroports de Paris, 1.4% pour les autres aéroports métropolitains mais une baisse de -4.0% pour les aéroports d’Outre-mer.

L’évolution entre 2008 et 2018 est de -0.41% pour la Métropole, -1.09% pour l’Outre-mer et un total général de -0.49%.

Le trafic Fret des aéroports de France en 2018

Le trafic Fret est en baisse -2.5%, après une hausse en 2017 de3.5%.

  • Paris CDG affiche une baisse de 1.8%
  • Paris-Orly: -6.1%
  • Toulouse-Blagnac: -5.7%
  • Bâle-Mulhouse: -2.3%
  • Lyon Saint-Exupéry: 4.5%
  • Marseille Provence: 1.0%
  • Bordeaux: 2.1%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *