Un problème Technique : Droit à l’indemnisation

Après une longue préparation de votre voyage pour votre séjour de vacances, ou votre voyage d’affaires, voila qu’un problème technique survient! et hop…vous faites face à un retard ou une annulation de vol!

Heureusement, vous êtes protégés par la réglementation européenne et vous pouvez même prétendre à une indemnisation, si toutes les conditions sont réunies.

Droits des passagers aériens en cas de problème technique de l’avion.

Si on vous annonce qu’un problème technique touche l’avion que vous deviez prendre, et que c’est la raison de la perturbation qui survient, il faut savoir que cette cause ne fait pas partie des circonstances extraordinaires citées dans le règlement européen (EC) 261/2004 , causes qui exonèrent les compagnies aériennes de leurs obligation d’indemnisation.

Selon cette même Réglementation, la compagnie aérienne doit vous porter assistance, avec notamment des rafraîchissements, repas, deux communications, et un hébergement si vous devez passer la nuit en plus du transport entre celui-ci et l’aéroport. Ceci est possible si le retard de votre vol dépasse  :

  • Les 2 heures pour les vols de 1500 km ou moins.
  • Les 3 heures pour les de retard pour les vols intracommunautaires compris entre 1 500 et 3 500
  • Les 4 heures de retard pour les autres vols de plus de 3 500 km au sein de l’Union Européenne.
  • Les 5 heures, vous pouvez vous faire rembourser votre billet d’avion si vous le souhaitez ( qui doit se faire en 7 jours ).

Même en cas de circonstances extraordinaires ( météo extrême, sécurité à bord de l’avion, situation politique dans un pays), le transporteur doit obligatoirement prendre en charge les passagers.

Un problème technique ? Vous avez droit à une indemnisation de jusqu’à 600€

Il est tout à fait normal qu’il y est des problèmes techniques qui surviennent dans les avions d’une compagnie aérienne, et celle-ci doit absolument  les entretenir et veiller à la prévention de tout problèmes liés à la sécurité de ses vols. Ces tâches  font partie de l’activité normale que doit gérer les compagnies aériennes, par conséquent, les problèmes techniques font partie de leurs responsabilité, et ne sont pas considérés comme des circonstances extraordinaires, comme elle présument!

Vous avez droit, conformément au Règlement européen, à une indemnisation, selon le trajet du vol:

  • 250 € pour des vols jusqu’à 1500 km.
  • 400 € pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1500 km, et entre 1500 et 3500 km pour les vols extracommunautaires.
  • 600 € pour le reste des autres vols.

L’indemnisation vous sera versée par la compagnie aérienne, par le moyen qui lui convient (chèque, virement bancaire, espèces,… etc) elle peut également vous proposer des prestations comme un bon de voyage, qui doit se faire avec votre accord et qui doit être écrit.

Sociétés spécialisées en indemnisations.

La mission de se faire indemniser, et surtout de vérifier votre éligibilité pour y prétendre ne s’avère pas être une tâche facile, surtout si la compagnie aérienne opte pour l’excuse de “ problème technique “.

Il existe une solution qui pourrait vous faire gagner  temps et argent. En effet, vous avez beaucoup d’avantages avec une société spécialisée en indemnisation, qui vérifiera si vous êtes réellement éligible à une indemnisation et procède par la suite aux démarches auprès de votre compagnie aérienne, pour faire valoir vos droits, et même saisir la justice si la situation le demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *